Comment faire du vidéo marketing avec une vidéo explicative ? [Guide]

Article mis à jour le 07/09/2018
Vous venez de recevoir votre vidéo explicative à objectif Marketing et vous l’adorez, elle correspond exactement à ce que vous souhaitiez. Mais savez-vous comment faire pour tirer un maximum de bénéfices de votre vidéo ? Dans cet article, nous allons vous donner les meilleures pratiques.
Etape 1 : Héberger votre vidéo
Etape 2 : Intégrer votre vidéo dans votre site web pour optimiser vos taux de conversion
Etape 3 : Optimiser votre classement dans les moteurs de recherche – le SEO
Etape 4 : Ajouter des boutons de partage dans votre site pour obtenir des liens entrants – les backlinks
Etape 5 : Utiliser votre vidéo – réseaux sociaux , campagnes mails et publicités

5 étapes vidéo marketing
 

Etape 1 : Héberger votre vidéo

roi héberger
La première étape incontournable est bien sûr l’hébergement de votre vidéo. 2 grandes familles de solutions s’offrent à vous : Youtube ou une plateforme d’hébergement payante.
Après avoir parcouru un certain nombre d’avis d’experts (moz.com , vzaar.com ou encore portent.com ), nous sommes arrivés à la conclusion suivante :
roi youtube vs others

Option 1 : Heberger votre vidéo sur Youtube

Youtube permet de toucher rapidement un maximum d’audience. Il est préférable de l’utiliser pour faire connaitre rapidement votre produit ou votre service. En contrepartie, la vidéo fait plus difficilement augmenter le trafic vers votre site web.
 
Ses avantages :
1) Vous bénéficiez des recherches directement dans Youtube, 2e moteur de recherche mondial.
 
2) Votre vidéo apparaîtra avec une très bonne position dans les moteurs de recherche (mais le lien pointera vers la vidéo sur Youtube). Google détient Youtube donc favorise les vidéos Youtube dans les résultats de recherche.
 
Ci-dessous : exemple de video rich snippet qui s’affiche en première page de Google pour le mot clé « vidéo explicative ».
exemple video rich snippet
 
3) La vidéo sera facilement partagée sur les réseaux sociaux et potentiellement intégrée dans d’autres sites web (mais cela augmentera surtout le classement de votre vidéo Youtube dans les moteurs de recherche et non le classement de votre site web)
 
4) Le service est gratuit
 
Ses inconvénients :
1) La vidéo dans les moteurs de recherche (appelé « video rich snippet » en anglais) pointe vers Youtube et non votre site web. Vous manquez donc une occasion d’augmenter le trafic vers votre site internet. Pour limiter cet effet, pensez à mettre un lien vers votre site web au niveau de votre vidéo Youtube et un bon « call to action » à la fin de votre vidéo. L’objectif : obtenir une visite de votre site web suite à la vue de votre vidéo sur Youtube. Nous aborderons cela à l’étape 3.
 
2) Les partages de votre vidéo pointent vers Youtube et ne citent pas votre site web, vous manquez donc une occasion d’avoir des liens entrants (appelé « backlink » en anglais) vers votre site. Pour limiter cet effet, pensez à intégrer dans votre site des boutons de partage proches de la vidéo qui pointent, eux, vers votre site. Nous aborderons cela à l’étape 4.

Option 2 : Heberger votre vidéo sur un service payant comme Vimeo Pro, Wistia, Vzaar ou Brightcove

Un service payant comme Wistia, Vzaar, Vimeo Pro ou Brightcove offre des meilleures performances pour le référencement naturel de votre site internet. Par contre, la vidéo sera moins vue de façon naturelle que sur Youtube.
 
Ses avantages :
1) La vidéo dans les moteurs de recherche (video rich snippet) peuvent pointer vers votre site web et améliore donc le trafic vers votre site internet.
 
Ci-dessous : exemple de video rich snippet qui pointe directement vers un site web.
exemple video rich snippet
 
2) Les partages de votre vidéo peuvent pointer vers votre domaine, ce qui est bon pour le positionnement de votre site dans les moteurs de recherche
3) Fonctionnalités supplémentaires pour la personnalisation du player de la vidéo dans votre site web, selon la solution choisie (chapitrage, etc.)
 
Ses inconvénients :
1) Moins de vues de votre vidéo par recherche naturelle
–> d’une part parce que le vidéo rich snippet est moins bien positionné dans les résultats de recherche Google que si la vidéo était hébergée par Youtube
–> et d’autre part parce que vous ne bénéficiez pas des recherches directement faites via Youtube
2) Moins de partages de la vidéo
3) Payant

En conclusion

– L’hébergeur idéal pour votre vidéo dépend de la finalité recherchée. Chaque hébergeur a ses avantages et ses inconvénients.
– Pour profiter des avantages des 2 solutions, si vous avez le budget nécessaire (compter environ 100€ / mois), vous pouvez utiliser à la fois Youtube et une solution payante et adapter vos contenus et votre hébergeur selon les objectifs recherchés.
 
roi adapter hebergeur et contenu
– De manière concrète, si votre vidéo est déjà produite et que vous hésitez sur le choix de votre hébergeur, vous pouvez utiliser la grille de choix ci-dessous
 
grille choix hebergeur video
 

Etape 2 : Intégrer votre vidéo dans votre site web pour améliorer les taux de conversion

roi intégrer vidéo

Comment la vidéo explicative améliore vos taux de conversion ?

Une vidéo correctement intégrée dans votre site vous assurera des taux de conversion améliorés: plus de demandes de contact ou de ventes sur votre site. L’objectif de la vidéo explicative est d’intéresser et de convaincre vos visiteurs en un minimum de temps pour les inciter à rester sur votre site et à vous contacter pour en savoir plus.

Bien choisir l’emplacement de la vidéo

Le placement de votre vidéo dans votre site doit être choisi avec soin. Bien sûr, l’emplacement idéal dépend de la finalité et du contenu de votre vidéo.
 
Cela peut être par exemple :
– En page d’accueil, si possible en haut de la page, pour captiver l’attention dès l’arrivée sur le site.
– Sur une page détaillant vos offres, pour expliquer plus en détail certains apports de la solution ou les méthodes utilisées dans une prestation par exemple.
– Dans un article de blog, pour améliorer sa performance :
–> convaincre les lecteurs arrivés directement sur l’article depuis le moteur de recherche
–> multiplier les partages de votre article (liens entrants)
–> convaincre également les lecteurs venant de votre page d’accueil
 
A noter également qu’il est préférable d’avoir une page par vidéo pour optimiser les performances des résultats dans les moteurs de recherche (SEO). Il faut également idéalement parler sur cette page du même contenu que celui de la vidéo.

Optimiser l’aspect de votre vidéo

Personnalisez l’aspect du lecteur de votre vidéo pour obtenir de meilleures performances :
– modifier les couleurs du lecteur
– masquer l’hébergeur de la vidéo (option « modest branding » de Youtube par exemple)
– optimiser la taille du lecteur pour s’adapter à la taille de l’écran
– choisir de lancer directement la vidéo ou non à l’ouverture de la page
 

Etape 3 : Optimiser votre classement dans les moteurs de recherche – le SEO

roi seo
Les moteurs de recherche ont besoin d’informations sur votre vidéo pour pouvoir l’afficher au bon moment dans les résultats de recherche et vous assurer un bon positionnement SEO. Il faut donc renseigner des données sur la vidéo à tous les endroits où il est possible de le faire.

Choisir les mots clés de votre vidéo

La première étape consiste à choisir vos mots clés. Ce sont les mots pour lesquels vous souhaitez que votre vidéo s’affiche dans les résultats des moteurs de recherche. Attention, vous recherchez ici des mots clés pour lesquels des vidéos sortent dans les résultats de recherche (ce n’est pas le cas pour tous les mots clés).
 
Pour bien choisir vos mots clés, vous pouvez :
– faire des tests dans Google et vérifier que des vidéos apparaissent et que le nombre de résultats est important
– utiliser le site Google Trends
– regarder les termes proposés par l’auto-complétion dans Google et Youtube

Renseigner les méta-données de votre vidéo

Les méta-données de votre vidéo représentent toutes les informations que vous pouvez renseigner sur votre vidéo. Le renseignement de ces méta-données est gratuit, il serait donc dommage de ne pas en profiter.

1 – Optimiser le nom du fichier vidéo

Le nom de votre fichier doit respecter les bonnes pratiques suivantes :
– utiliser vos mots clés
– utiliser au maximum 7 expressions
– séparer vos expressions d’un tiret
– ne pas mettre d’espace ni de point dans le nom du fichier

2 – Renseigner les meta-données au niveau de l’hébergeur

Au niveau de l’hébergeur de la vidéo (Youtube ou Vimeo par exemple), il faut renseigner toutes les informations disponibles :
– titre pertinent
– mots clé
– description de la vidéo assez longue (200 à 400 mots) avec un lien vers votre site
– ajouter des sous-titres
– héberger la vidéo sur une chaîne dédiée à votre site internet
– placer un lien vers votre site web au niveau de la description de la chaîne (avec également un lien de votre site vers l’URL de votre chaîne : cela permet à Google de bien comprendre que la chaîne est liée à votre site)
– inclure la vidéo dans une playlist donnant des indications sur la vidéo (si possible avec un titre contenant des mots clés)

3 – Intégrer votre vidéo dans un des sitemaps XML de votre site web

Votre vidéo peut être insérée directement dans le sitemap XML de votre site web. Vous pouvez également créer un nouveau sitemap entièrement dédié à vos vidéos. Pour cela, des outils existent comme Slickplan ou Dynomapper.
 
Pour en savoir plus, Google parle des sitemaps pour les vidéos ICI.

4 – Ajouter des données structurées dans la page contenant la vidéo

En complément, vous pouvez ajouter des données structurées selon les recommandations de Google que vous trouverez ICI.
 

Etape 4 : Ajouter des boutons de partage dans votre site pour obtenir des liens entrants – les backlinks

roi réseaux sociaux

Les boutons de partage dans un article de blog

Un article de blog est l’endroit idéal pour inciter au partage. Vous pouvez personnaliser le contenu de l’article pour apporter un maximum de valeur ajoutée à votre cible commerciale, ce qui l’incite à partager. Il n’est pas rare de trouver des boutons de partage pour de nombreux réseaux sociaux sur chaque article d’un blog :
roi boutons partage

Les boutons de partage à côté d’une vidéo

Même si la vidéo n’est pas dans un article de blog, il est possible de placer des boutons de partage à côté de celle-ci pour la partager sur les réseaux sociaux.

Un bouton de partage particulier : l’inclusion de votre vidéo sur un site tiers

Il est possible de développer un bouton embed « embed this on your site» ou « Inclure cette vidéo sur votre site » à côté d’une vidéo. Cela permet de personnaliser le code HTML qui sera fourni à la tierce personne pour inclure votre vidéo. Vous pourrez ainsi ajouter un lien entrant (backlink) vers votre site web en dessous de la vidéo, comme dans l’exemple ci-dessous. Cela vous permet d’améliorer le référencement de votre site et d’acquérir du trafic par le biais de ce lien. Pour plus d’explications, vous pouvez consulter l’article disponible ICI.
exemple embed

Etape 5 : Utiliser votre vidéo – réseaux sociaux , campagnes mails et publicités

Utiliser Video
Si vous avez terminé les étapes précédentes, votre vidéo vous apportera de manière naturelle du trafic vers votre site web et augmentera vos taux de conversion. Il ne vous reste plus qu’à utiliser votre vidéo dans vos initiatives marketing, pour obtenir encore d’avantage de résultats.

Utiliser votre vidéo sur les réseaux sociaux

N’hésitez pas à partager votre vidéo sur les réseaux sociaux : Facebook, Linkedin, Twitter, Instagram, etc.
Quelques bonnes pratiques :
– La vidéo doit être mise en avant dans votre publication : plutôt au début d’un article qu’à la fin par exemple
– Inclure la vidéo que vous avez hébergée sur la plateforme de votre choix dans votre publication plutôt qu’un 2e hébergement. Cela multiplie les vues de cette vidéo et améliore son classement dans les moteurs de recherche.
– N’oubliez pas de mettre un lien vers votre site web dans la publication.

Utiliser votre vidéo dans une campagne mail

Une vidéo peut vous permettre d’augmenter grandement les performances de vos campagnes mail. Vous pouvez utiliser des outils de mailing comme Mailchimp par exemple pour automatiser vos mailings et obtenir des statistiques (% d’ouverture de vos mails, % de clics sur la vidéo par exemple).

Utiliser votre vidéo lors de vos déplacements et de vos événements

Lors d’un salon, pour une présentation importante ou encore pour équiper vos commerciaux d’un outil de communication efficace, n’oubliez pas d’utiliser votre vidéo.

Faire de la publicité sur le web avec votre vidéo

Votre vidéo captive l’attention et fait passer rapidement les messages clés à propos de votre offre. Des campagnes de publicité avec votre vidéo peuvent vous attirer du trafic vers votre site web : Youtube, Facebook, Linkedin par exemple.
 

Vous avez suivi toutes ces étapes ?

felicitations

Félicitations !

Vous avez optimisé l’impact de votre vidéo !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •